L’île de Miyajima

7 juin 2010 à 00:03 | Publié dans Japon | 3 commentaires

A 30 minutes de train d’Hiroshima, nous prenons la direction de la mer et l’embarcadère pour rejoindre l’Île de Miyajima.

Dès la traversée en ferry, nous pouvons apprécier ce que nous sommes venus chercher, le fameux Torii flottant d’Itsukushima. Ce monument singulier est l’un des plus photographiés du Japon.

Après 10 minutes de traversée, nous commençons notre promenade et retrouvons des amis déjà aperçus à Nara, des daims ! Ils se promènent dans la rue, sur la plage et viennent bouloter tout ce qu’ils trouvent, y compris l’emballage de la glace de Charles !

Nous pensions rencontrer une horde de touristes, mais il n’en est rien. Nous arrivons sur l’île en début d’après-midi, l’heure à laquelle la plupart repartent.

Miajyma est très paisible, nous prenons le rythme et nous nous baladons tranquillement dans les ruelles, on est bien. Pour l’anecdote, l’île ne comporte ni maternité ni cimetière car il est interdit d’y enfanter ou d’y mourir…

Nous rejoignons ensuite le site du Torii que nous prévoyons d’admirer sous différentes lumières, jusqu’au coucher de soleil. On admire donc et on prend la pause…bref, on se fait plaisir.

La marée descend et le Torii n’a presque plus les pieds dans l’eau. L’occasion d’un petit jumping familial.

L’ambiance est à la sieste pour Charles qui veille quand même sur son sac reluqué avec insistance par un daim cleptomane. Les enfants, quant à eux,  sont trop heureux de retrouver enfin une plage de sable et en profitent tout l’après midi.

Paolo trouve le temps de tester ses biscotos en soulevant le Torii … d’une main ! Ce garçon est tombé dans la marmite de potion magique quand il était tout petit !

Stef a plus d’énergie et entreprend la visite du temple Daisho-in, succession de temples, portes, statues  jardins et bassins. Ambiance zen garantie.

On profite également du sanctuaire itsukushima, bâti sur pilotis et dominant la baie. Sur la jetée qui fait face à la baie, se trouve la plus ancienne scène de théâtre de Nô du Japon. Surplombant le sanctuaire, on aperçoit également la pagode aux 5 étages de Goju-no-to.

Le soir arrive déjà, les groupes d’élèves se succèdent sous le Torii pour faire un vœu en jetant une pièce sur l’une de ses poutres horizontales. Si la pièce ne tombe pas, c’est gagné !

Stef mitraille le Torii toutes les 5 minutes pour capter « LA » lumière jusqu’à ce que la nuit tombe complètement et que le torii soit éclairé. Les enfants commencent à croire que c’est une maladie, la photographite…

Le concours photo est engagé avec un sympathique couple japano-sud africain résidant à Cairns. Nous  profitons de l’occasion pour nous remémorer de bons souvenirs de notre périple australien mais aussi pour plaisanter ensemble sur « les japonais vus par les français » et en retour « la France et les français vus par les étrangers ». Un bon moment.

Ce soir là, point de couleur orangée ou rose dans le ciel, mais c’est quand même splendide.

On est bien, Stef a envie de rester. Les enfants et leur paternel finissent par lui arracher un accord pour prendre le ferry de 20h.

Retour à l’auberge d’Hiroshima. Demain on profite à fond de notre Japan Rail Pass : 7 heures de train vers le Nord et Takayama.

Publicités

3 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. c’est tellement bon de vous voir ainsi, zen, souriant et reposé (??)
    le Japon finalement, ça vous réussit pas si mal que ça, pourtant c’était mal barré au début!!
    la maladie de Stef, bon, désolé mais il me semble que cela ne se soigne pas, mais pour consolation, il y en a d’autres qui en sont atteints, moi y compris!
    on vit très bien avec, il ne faut juste pas manquer de….. espace sur la carte mémoire!!

    bisous

  2. [Des jeunes proposent même des « free hugs » (« étreintes gratuites ») aux passants…zarbis ces japonais!]

    ça se fait partout et ce n’est pas une invention de chez eux 😉 On en voit beaucoup même en France, en Suisse, en Belgique…
    Je crois qu’à l’origine c’est un australien qui a lancé le mouvement…
    C’est très positif pour beaucoup de monde ! Une amie à même une homme qui lui a pleuré dans les bras en la remerciant 🙂

    Bon voyage à vous !

  3. Salut,

    finalement cela à l’air mieux que prévu le Japon… on a eu ici une belle présentation de Tokyo par la télé pendant que vous y étiez. On vous a cherché mais il y a avait trop de monde!
    On pense toujours à vous surtout pour ce dernier mois… mais allez vous réussir à rentrer?
    Bisous à tous.
    La Famille Lelong


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :