Les villages de Lao Chai et Ta Van

14 mai 2010 à 07:22 | Publié dans Vietnam | 2 commentaires

Encore sous l’émotion de notre journée vers Ta Phin, nous prévoyons une nouvelle randonnée au sud de Sapa, vers les villages de Lao Chai et Ta Van. Enfin, si le ciel est d’accord ! Car après une journée parfaitement ensoleillée la veille, le lendemain voit Sapa recouvert d’un épais brouillard et d’une fine pluie. Tant pis, il nous reste une journée de rab, on en profite pour se reposer et faire école.

Oui mais voilà, pour notre dernier jour, rebelote. En plus du brouillard, une forte pluie vient nous miner le moral. On ne va pas partir comme ça, sans aller une nouvelle fois admirer les rizières, sans marcher des heures dans les montagnes, sans faire la connaissance de jeunes femmes Hmongs au village de Lao Chai ???!!!

On commence à ne plus y croire quand sur le coup de 11h, la brume se lève et le ciel s’éclaire. Notre bonne étoile ne nous  lâche pas, on fonce! On doit être à l’hôtel à 17h pour un retour en bus vers Lao Cai.

Sur la place du marché, l’activité reprend doucement et nous croisons rapidement deux jeunes femmes Hmongs, Tiu et Tu. On engage la conversation et ô miracle, elles sont de Lao Chai et acceptent volontiers de nous y mener. On est bénis! Départ prévu 15mn plus tard, le temps d’acheter quelques provisions.  Entre temps, on perd Alexis, dont le ventre ne semble pas résister à l’eau malencontreusement avalée au robinet. Charles reste avec lui et c’est donc à trois que nous partons pour cette excursion, Lola en tête. Se joint à nous, May, d’un village voisin et croisée quelques jours plus tôt à Sapa.

Nous empruntons rapidement les chemins de terre rendus très glissants par la pluie. Les premières vues sur la vallée Hoan Lien sont magnifiques. Celle-ci est entièrement recouverte de rizières. On ne s’en lasse pas.

Paolo et Lola sont adorables et marchent sans difficulté. Paolo profite à fond de la nature et s’arrête tous les 100m pour caresser un buffle ou observer un papillon (il est très polyvalent). Il parvient même à attraper une minuscule grenouille qui fait une partie du chemin avec nous. Lola est quant à elle une fois de plus prise sous l’aile protectrice de nos guides, elle est bichonnée tout au long de l’excursion.


Tu, Tiu et May sont fières de nous mener vers leur village et nous profitons du chemin pour échanger sur nos vies respectives. Tu et Tiu ont 17 et 18 ans, sont toutes les deux de toutes jeunes mariées. Elles se rendent chaque matin sur le marché de Sapa et rejoignent chaque soir leur village, parfois en scooter, souvent à pied. May doit marcher 2h de plus pour rejoindre le village voisin. Les distances sont toutes relatives par ici…
Elles expliquent dans un anglais parfaitement compréhensible comment sont rythmées leurs journées, entre le travail au marché, dans les champs et la vie de famille.

Nous observons ce jour là de nombreux hommes et femmes travailler durement sur leurs parcelles de terre. Le travail dans les rizières a démarré au début du mois de mai, on voit apparaître de temps en temps le vert qui deviendra éclatant les mois suivants. La récolte aura lieu quant à elle à partir de fin septembre – début octobre.

Après 3h de marche, nous traversons enfin le village Hmong de Lao Chai. Les enfants sortent de l’école, jouent dans les ruelles ou rejoignent leurs parents aux champs.

Nous traversons un peu plus loin le village de Ta Van, habitée par les Zays. Ces derniers ont des habits beaucoup moins traditionnels. Outre un foulard coloré et un haut très « flashi », rose, vert ou bleu, les femmes portent un pantalon et des vestes tout ce qu’il y a de plus moderne.

Il est déjà 16h, c’est l’heure du retour sur Sapa. On achète comme convenu des souvenirs à chacune de nos guides et on monte sur le scooter. Le brouillard refait surface et couvre toute la vallée en 5mn. Oui on sait, on est chanceux!

Publicités

2 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. aaaaaaaaaaaaaaaaa! il est où mon commentaire????
    ma mémoire flanche ou mes yeux n’assurent plus, j’ai dû oublier de valider ce que j’ai écrit!! me voilà bien!

    vous avez vraiment trop de chance!!! le beau temps comme sur commande, le soleil en claquant des doigts, tou va bien dans le meilleur des mondes LOL
    encore une journée magnifique en votre compagnie, j’adore le récit, les photos des rizières, les couleurs, de la verdure, l’ensemble respire la tranquilité et le calme, c’est génial!!

    on attend la suite, certainement aussi intéressante que ce qu’on vient de voir!
    bisous

  2. bonjour les cousins

    super ce sejour et ces rencontres incroyables du bout du monde. les paysages sont magnifiques
    une vraie pause détente!
    merci beaucoup
    bonne poursuite sous les « étoiles »
    biz


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :