Sydney

17 avril 2010 à 01:56 | Publié dans Australie | 3 commentaires

Elle s’est longtemps fait désirer la ville de Sydney. On y a dormi en Janvier à notre arrivée de Nouvelle Zélande, puis à notre retour du centre rouge en mars. Mais ce n’est qu’en avril à notre retour de Nouvelle Calédonie que nous la visitons. Toujours avec Leny et Virginie dont c’était le rêve, mais aussi autour d’un verre le premier soir avec Kirsi et son ami Vincent. Kirsi est la cousine de Charles, elle vit à Sydney depuis 2 ans et demi … et on comprend qu’elle s’y sente bien ! Lors d’une soirée très sympa, on discute du tour du monde et de la vie en Australie. Kirsi et Vincent nous confirment les principaux lieux à visiter et nous prenons plus ou moins rendez vous dans quelques années pour reprendre un verre … en Chine ou ailleurs, là où le vent les portera.

Pour notre premier jour de visite, nous remontons George Street pour rejoindre the Rocks. Premier contact avec la ville et première surprise : la ville n’est pas bruyante malgré les voitures, le monorail, et les passants. On se sent bien.

Première halte au Queen Victoria Building, un centre commercial où les enfants sont intrigués par une horloge très originale.

Nous arrivons ensuite à The Rocks, un marché artisanal où il fait bon flâner.

Les enfants s’enthousiasment pour un « peintre à la bombe » qui réalise une toile futuriste en direct avec une bonne technique. Plus loin c’est un souffleur de verre qui sculpte en live de jolis escarpins.

Au bout du marché, nous prenons le chemin du Harbour Bridge dont nous prenons la voie pédestre qui nous mène jusqu’au pylône ouvert à la visite. Le point de vue sur l’opéra est sympa même si la lumière n’est pas terrible à cause des nuages blancs. On verra beaucoup mieux plus tard…et sous tous les angles.

Nous redescendons par The Rocks pour atteindre Circular quay où la musique électronique associée au didgeridoo est envoûtante. On a envie de danser !

On adore Circular quay d’où partent les ferrys aux couleurs australiennes (vous vous rappelez le vert et le jaune du mimosa). Un paquebot est à quai.

On continue la promenade coté sud de Circular quay.

On s’approche de sa majesté, l’Opéra House. On l’a vu des milliers de fois, à la télé, sur les photos, mais le voir c’est magique ! C’est la définition même du chef d’œuvre, il est parfait. L’architecte danois Jørn Utzon qui l’a imaginé est juste un génie. Parmi nos surprises, la toiture dont nous découvrons qu’elle est faite de carreaux de céramique. Et ces courbes, quelle beauté!

Après avoir photographié l’opéra pendant de longues minutes, on poursuit notre chemin vers le jardin botanique que nous longeons sans le visiter. Les enfants jouent devant l’Opéra.

La fin d’après midi approche et on veut absolument profiter des couleurs du coucher du soleil. La vue de l’opéra sous l’arche du Harbour Bridge est magnifique. Le coucher de soleil est à la hauteur de nos espérances.

Quelques minutes plus tard , les tours de Sydney se parent de gris, mauve et noir, c’est superbe.

Et enfin c’est la nuit avec l’opéra et le Harbour bridge éclairés, l’apothéose. L’éclairage est très sobre, très pur. On ne s’en lasse pas.

On finit quand même par rentrer non sans rendre visite aux possums de Hyde Park histoire de faire briller les yeux des enfants une nouvelle fois.

Nous rentrons à l’auberge la tête dans les étoiles, déjà pressés d’y retourner le lendemain.

Et c’est reparti ! Et ça commence dès la sortie de l’auberge. On lève la tête et on voit une inscription … en nuage ! Un avion dessine un parfait « Unlimited » dans le ciel.

Nous prenons le chemin de Darling Harbour duquel nous prendrons le ferry pour Circular quay. Le charme opère toujours. On est séduit par Darling Harbour. C’est urbain, moderne mais harmonieux et calme. Le pont de bois qui enjambe le port est superbe et même le monorail qui semble voler au dessus du pont s’intègre parfaitement à l’ensemble.

Mais Charlotte (le ferry) nous attend ! Bienvenue à bord. Le ferry sort de Darling Harbour avant de passer sous le Harbour Bridge et de nous offrir une nouvelle vue sur l’opéra puis enfin de tourner à droite pour accoster à Circular quay. Vivement ce soir pour le trajet inverse de nuit !

C’est le moment de rejoindre l’Opéra pour une photo de groupe … et une revanche.

Après le cocktail à Kanuméra sur l’île des pins, les Bourget payent un coup à Miss Boissy qui a choisi pas moins que le Bar de l’Opéra. Vivi et Charles savourent un demi bien frais pendant que Stef sirote son cocktail « no alcohol » aux fruits rouges. Pour la photo, c’est Alexis qui s’y colle, toujours avec du style !

On laisse les enfants se défouler pendant qu’on ne cesse d’admirer l’opéra aussi beau sur les photos noir et blanc qu’en couleur.

Et c’est déjà l’heure de se poster, comme à Uluru, du coté nord pour voir la lumière se projeter sur l’opéra. Bingo ! On a droit à 5 minutes de flash naturel.

La lumière sur Harbourg bridge est tout aussi belle.

Ce soir le ciel est rose et bleu, encore une nouvelle robe pour la belle Sydney.

La nuit est bientôt là, nous reprenons le ferry dès que l’opéra et le Harbour bridge sont illuminés. On se laisse bercer par la magie de Sydney, encore et encore.

Une dernière promenade nocturne à Darling Harbour et Vivi et Leny font leurs adieux (au revoir ?) à Sydney car demain c’est le retour en France.

Après 15 jours de vacances inoubliables, nous raccompagnons Vivi et Leny à l’aéroport en milieu de journée. Notre propre avion vers Ho Chi Minh ne décollant qu’à 22 heures, on s’autorise une dernière escapade en ville. Cette fois , après un passage éclair à Kings Cross sans intérêt, nous visitons le jardin botanique. Ce dernier vaut le détour autant pour ses arbres et ses fleurs que pour ses animaux. Nous croisons ainsi de nouveau les chauve souris géantes vues à Cairns.

Nous retrouvons aussi des ibis et des cacatoès bien moins sauvages que ceux aperçus dans les Blue Mountains. En échange d’une cacahuète, ils viennent même se poser sur le bras de Paolo ou boire à la fontaine avec l’aide d’Alexis.

Cette fois c’est vraiment la fin de notre parcours australien et océanien. On ressent un blues agréable comme à chaque fin de séjour sur une destination. Et nous sommes déjà excités de découvrir un nouveau continent. A nous l’Asie !

Publicités

3 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. salut la compagnie !! merci pour ce voyage en australie… ça m’a vraiment donné envie d’y aller… peu être un jour mais là, j’ai du mal à m’y imaginer car je suis encore dans la spirale bébé, couche, dod, tétées…. eliott se porte très bien et à trouver une place toute douillette au sein de la famille !!
    gros bisous, agathe

  2. yes!! je reprends mes habitudes, je suis la preum’s!

  3. wow, vous me laissez rêveuse devant toutes ces magnifiques photos de Sydney, gamine et ado, c’était toujours un rêve d’aller vivre en Australie (et oui, en Pologne on rêve de la même chose qu’en France hihihi) et je vois que je n’avais pas tort!! C’est splendide, joyeux et très accueillant, j’y resterais bien encore un moment mais je vois qu’il est temps de plier bagages et filer à Ho Chi Minh
    hihi, allez, je vais chercher mon kimono et des baguettes et je suis prête!!
    bisous


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :