Alice Springs

7 mars 2010 à 22:57 | Publié dans Australie | 3 commentaires

Centre Rouge nous voilà. Quel bonheur de retrouver le désert après notre road trip dans l’ouest américain!

Mais avant d’aller admirer sous tous les angles le symbole de l’Australie, à savoir Uluru, nous atterrissons à Alice Springs, la ville la plus au centre du pays, dans l’Outback et en plein désert. A cette période, la chaleur est sèche et très supportable, pas plus de 30 degrés depuis notre arrivée. Nous sommes fin prêts!

A Alice Springs le temps d’une journée, nous irons tout d’abord visiter une institution qui nous intéresse beaucoup : The school of the Air. Cékoiça? Créée en 1951, la Alice Springs School of the Air (ASSOA) est un organisme d’enseignement à distance. Longtemps donnés par radio, les cours sont aujourd’hui dispensés via internet  aux élèves âgés de 4 à 13 ans et vivants dans des endroits isolés du désert, dans des Cattle Stations (domaines d’élevages bovins), des communautés aborigènes, des parcs nationaux, des roadhouses, des bases militaires ou voyageant avec leur famille. Cette année, les élèves les plus proches d’Alice Springs habitent à 80km et les plus éloignés  à 1009km !

En 2002, le gouvernement australien a déboursé 6 millions de dollars afin d’équiper toutes les familles de générateurs électriques et de matériel informatique et satellitaire. Les enfants d’un même classe d’âge et le professeur se retrouvent 1h par jour via les webcams et communiquent ensuite personnellement par mail. L’enseignant rend visite à chaque élève une fois par an afin de mieux connaître son environnement et rencontrer son tuteur (un des parents ou un précepteur qui l’accompagne toute l’année). L’école organise également 3 à 4 rassemblements par an à Alice Springs pour que les enfants se rencontrent mais aussi pour les périodes d’examen.

Notre visite ayant lieu un samedi, il n’y a pas de cours en direct. Nous reviendrons assister à un cours lundi matin, avant de rejoindre les pistes des Monts Mac Donnels.

Nous sommes bluffés par ce mode de fonctionnement paradoxal couplant la technologie moderne avec le côté perdu et reculé des personnes vivant dans l’Outback. Le professeur installé à quelques mètres de nous, dans une salle insonorisée nous donne l’impression d’un plateau télévisé. En dehors de la technologie, l’enseignant agit exactement comme si l’élève était en face de lui. Excellent !

Deuxième rendez-vous de la journée, le Reptile Center. C’est qu’on veut encore du lézard nous! Plus exactement, nous rencontrons ici de nouvelles espèces de Geckos (les fans de Pokemon feront le rapprochement avec une vignette « trop bien », dixit les enfants).

Paolo a fait copain-copain avec un serpent…bien plus fort qu’Indiana Jones!

On rencontre notre 1er croco. Les enfants auraient aimé le voir dans les rivières aux alentour de Cairns…nous non, on préfère là.

Et vas-y que ça te caresse toutes ces petites bêtes comme si c’était des peluches!

Nous prenons également le temps de flâner dans le centre ville, enfin dans la seule rue piétonne, le todd mall. A se mettre sous la dent : boutiques de souvenirs et galeries d’art aborigène. Nous croisons d’ailleurs beaucoup d’aborigènes dans les rues mais aucun ne tient de boutiques, bien au contraire tous semblent errer dans les rues sans but précis. On avait lu ce sentiment d’abandon totale de cette communauté en préparant ce voyage, mais le vivre en direct remue quand même sacrément.

Un peu plus tard dans l’après-midi, nous espérons retrouver des amis d’amis australiens:  les rock wallabies, des tous petits kangourous vivant dans les rochers. Et ils sont là! Derrière le Heavitree Gap Outback Lodge à 5km du centre d’Alice Springs (pour ceux qui cherchent), toute une bande de wallabies s’amusent sur les parois rocheuses et viennent manger dans nos mains. On aura une fois de plus la chance d’approcher une maman et son bébé… et de nourrir les deux! Le bonheur.

Pour terminer notre journée, nous nous dirigeons vers le Alice Désert Park où se tient en nocturne un marché géant d’art aborigène. On arrive dans le parc dès 18h, heure d’ouverture…tiens nous sommes les premiers?! On cherche un peu puis on vérifie dans notre guide les horaires et on s’aperçoit que nous avons un an de retard! Le marché a bien eu lieu le 6 mars…mais 2009! Ouarf ouarf. Retour à l’auberge. On profite de la douce soirée d’été. Demain, nous partons dans le désert.

Publicités

3 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. […] Centre Rouge nous voilà. Quel bonheur de retrouver le désert après notre road trip dans l’ouest américain! Mais avant d’aller admirer sous tous les angles le symbole de l’Australie, à savoir Uluru, nous atterrissons à Alice Springs, la ville la plus au centre du pays, dans l’Outback et en plein désert. A cette période, la chaleur est sèche et très supportable, pas plus de 30 degrés depuis notre arrivée. Nous sommes fin prêts! A Alice Springs le t … Read More […]

  2. Qui s’occupe des programmes déjà, 1 an faut’l faire!!!!!!! Bon, pour 1 fois continuez pour nous, on s’amuse par procuration, et merci merci pour les comments, les photos, les p’tits mots des enfants….
    bz
    Régine

  3. bon, je n’ai qu’une chose à dire:
    j’espère que vous serez plus vigilants à l’avenir car avec des erreurs de dates pareils, vous risquerez bien de rater un vol ou deux!!!
    en tout cas, très sympa tout ce que vous avez vu ici, un petit concentré d’Australie, pour clôturere un peu cette partie du voyage!!

    bisous de Touraine, je vous laisse la date au cas où: nous sommes le 14 mars 2010


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :