Cape Hillsborough

25 février 2010 à 15:13 | Publié dans Australie | Un commentaire

Des kangourous, on en a vu dans les Blue mountains, vous vous en souvenez, c’était déjà l’extase. Mais à Cape Hillsborough, on a assisté à un festival.

A peine arrivés, nous sommes accueillis sur l’aire de repos par quelques kangourous en train de brouter, classique. Sauf qu’il n’ont pas du tout la même trombine que ceux des Blue mountains. On saura plus tard que ce sont des wallabies.

Les enfants s’en approchent et nous sommes déjà surpris qu’ils soient si près de la plage qui se trouve quelques mètres plus loin derrière les arbres. On n’a encore rien vu ! Quelques heures plus tard, en début de soirée et sous une belle averse on les voit sur la plage, limite de faire trempette dans la mer !

En passant, et puisqu’on parle de trempette, les enfants avaient piqué une tête une heure avant, or on a appris plus tard que la baignade était formellement interdite à cause des jelly fish, ces méduses dont la piqure aurait emmené nos bambins direct à l’hosto …gloups.

Pas rassasiés par cette séquence kangourou, on décide d’en profiter en posant notre maison sur le dos au camping de Cape Hillsborough situé au bout de la route menant au cap et donnant sur la plage. Mais juste avant d’entrer dans le camping, Alexis remarque un kangourou avec un gros bidon qui bouge. Bingo, c’est la maman avec son petit dans la poche qui nous gratifiera de jolies sorties de poche et posera pour notre caméra et appareil photo. A ne pas manquer, la vidéo de la sortie du bébé de la poche de sa maman!

Le lendemain matin au réveil, Stef retourne sur la plage et assiste à une nouvelle représentation, les kangourous dégustent des algues devant un joli lever du soleil.

Et quelques minutes plus tard, elle aura droit à une mythique séquence de boxe entre deux rivaux se disputant une « wallabisette » ou deux frangins jouant à kicél’plusfort.

Ecole, piscine, ping pong, jeux de société mais également sortie dans la rainforest sont au programme de la journée.

Le soir, un petit tour du camping nous permet de voir se prélasser une diva kangourou en position très lascive. Tu viens chéri ?

Le lendemain matin, Alexis veut se lever tôt et accompagner maman à nouveau sur la plage pour espérer revoir un combat de boxe. Il n’y en aura pas mais Alexis se consolera en recevant un baiser kangourou, et en posant pour de superbes photos prises par maman.

On repart non sans avoir assuré le défi australien, les enfants imitant le kangourou devant la fameuse pancarte de signalisation jaune. Mais on avait fait mieux aux blue mountains, où les enfants avaient déjà procédé à une imitation … devant un vrai kangourou (à voir bientôt dans la page « Défis »).

A part ça, outre la crème solaire of course, notre budget anti-moustique ou plus exactement sandflies a explosé à Cape Hillborough. Toute une colonie affamée nous attendait à chaque orteil sorti du camping-car!

La prochaine étape nous conduit à Airlie beach et aux Whitsundays, et s’annonce comme un grand moment puisqu’on doit y découvrir le début de la barrière de corail.

L’Australie est décidément un pays où la nature et la vie sauvage sont incroyables !

Publicités

Un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. les kangourous sont franchement trop bien! entre séance de boxe, cassage de gueule, poutous en famille et la petasse qui bronze sur la plage,
    on croirait presque les humains!!
    j’adooooooooooooooore


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :