Airlie Beach et les Îles Whitsundays

25 février 2010 à 17:36 | Publié dans Australie | 3 commentaires

Airlie Beach, c’est la rampe de lancement des croisières vers  les îles Whitsundays, et la grande barrière de corail. C’est aussi un superbe lagon artificiel qui fait le bonheur des touristes en quête de fraicheur, sachant que l’océan n’est pas fréquentable de novembre à mai, because of jellyfish.

Comme on a du temps, et qu’on a beaucoup économisé avec les nuits de camping sauvage et qu’on a fait l’impasse sur Fraser Island, on est décidé à se lâcher. Ce sera 4 nuits de camping avec piscine et tobbogans aquatiques et méga trampoline. Ce sera aussi plus de 500 $ pour une croisière sur 3 des iles Whitsundays et un survol de la barrière de corail pour Stef qui mérite un article à lui tout seul. Bienvenue à Airlie Beach !

Enfin tout ça si la météo ne nous lâche pas ! A notre arrivée au camping il fait beau, mais la charmante hôtesse de l’accueil nous dit que c’est exceptionnel, que c’est la saison des pluies et que les jours à venir n’annoncent rien de bon. Grrr ! 1 heure de connexion internet offerte nous permet de vérifier ses dires, mais on ne désespère pas quand même. Et on a raison, il ne pleuvra que la nuit et on profitera de toutes les activités à fond ! Pour se mettre en jambe Paolo, propose de regarder Nemo, le fameux dessin animé. Un régal.

L’archipel des Whitsundays est composé de 74 îles, situées au milieu de l’état du Queensland. 17 seulement sont habitées, mais des milliers de touristes foulent ces îles chaque année. Parmi elles, se trouve Hamilton Island, cette île dont vous pouviez être le gardien pendant 6 mois pour un salaire de 78 000 euros. Une campagne de pub internationale lancée par le Queensland il y a environ deux ans pour promouvoir sa région, vous vous souvenez?.

Nous avons réservé une croisière d’une journée sur le « voyager », un catamaran pouvant accueillir une cinquantaine de passagers. Au programme, Hook Island avec observation du corail et snorkeling, Whithehaven beach, l’une des plus belles plages du monde, et enfin Day dream island.

On quitte le port d’Airlie beach à 8h30.

Arrivés à Hook island après 1h30 de navigation, nous changeons d’embarcation pour un bateau-observatoire qui va nous permettre d’observer le corail. C’est une grande découverte pour nous, on reste sans voix devant la diversité des formes et des couleurs du corail qui baigne dans une eau translucide et dans laquelle on aperçoit des poissons multicolores.

Seule frustration, les photos et vidéos à travers la vitre ne donnent rien ! Seules quelques photos du ponton nous avaient permis juste avant de faire quelques clichés des poissons. On attend le développement de nos photos sous-marines, mais sans trop y croire. Elles sont dans notre disque-dur à nous les images!

Nous sommes ensuite invités à revêtir des combinaisons intégrales pour nous protéger des jellyfish pendant notre séquence snorkeling. La bonne surprise, c’est que Lola, qui progresse chaque jour dans la piscine du camping, est partante elle aussi pour l’aventure.

Et c’est extraordinaire ! Les poissons rivalisent de couleur d’une beauté hallucinante. Nous nous exclamons sans arrêt à travers nos tubas pour signaler une nouvelle espèce encore plus belle. C’est un feu d’artifice. Oh la belle bleue ! Le tout au dessus du corail dont nous pouvons apprécier pleinement les couleurs à travers nos masques et grâce à la lumière du soleil. C’est fantastique, c’est si différent de tout ce qu’on a pu faire et voir  jusqu’à présent. Un pur bonheur. On voudrait rester la journée entière. Du reste c’est prévu à Cairns !

On reprend le Voyager  encore sous le coup de l’émotion et on rejoint notre seconde étape: Whitehaven Beach. Les cartes postales du bout du monde sont toujours remplies d’infinies  plages de sable blanc et de  mer turquoise. Eh bah c’est là ! Et on confirme, le sable est blanc hyper fin, pur silice à 99% ! On nous explique que c’est excellent pour polir nos alliances. Et l’eau est turquoise et translucide. Un peu plus loin, un voilier, de l’autre côté un hydravion, sur la plage un hélico très très privé. C’est the place to be ! Voilà on pourra frimer et dire qu’on a foulé le sable de Whitehaven beach. Yeah.

Papa et les enfants reprennent leur place à l’avant du bateau pour prendre le soleil, le vent et les embruns, pendant que Stef reste à l’intérieur, ça bouge la mer.

Et nous arrivons à notre ultime escale, Day dream Island où nous profitons d’un genre de club méd avec piscine devant la mer. On n’accroche pas plus que çà.

Par contre on profite aussi d’un bassin où nous avons le plaisir de découvrir 2 poissons clowns (Nemo !) qui nous rejouent la scène dans leur anémone de mer. Je sors, je sors pas, je sors, je sors pas.

Nous croyons également reconnaître une raie, sauf que la raie, elle a un aileron de requin sur le dos. Sauf preuve du contraire en commentaire par l’un d’entre vous, on entérine que c’était un requin.

Et nous voici de retour à Airlie beach après une journée inoubliable. Vive le snorkeling en Australie !

Publicités

3 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. waouooooooooooooooooooo!
    contente de vous revoir et pour l’Australie j’en veux encore!!!!!!!!!
    bravo pour Lola
    bz
    Régine

  2. Ayééééé, on a rajouté Nemo!

  3. bah oui! ou est donc Nemo?????

    je suis tout à fait d’accord, l’Australie c’est magique!! je veux y aller! et j’emmène plein de monde avec moi!!!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :