Nimbin et Brisbane

12 février 2010 à 12:37 | Publié dans Australie | 2 commentaires

A une cinquantaine de kilomètres de Byron Bay, nous rentrons dans les terres pour aller voir la curiosité locale, le village de Nimbin. Depuis le festival Aquarius de 1973, Nimbin et ses habitants sont restés dans une ambiance flower power et se mobilisent pour une seule cause : la libéralisation du cannabis. On explique aux enfants la période Woodstock and cie. Ils regardent les coupures de journaux de l’époque, les photos, les gens qui tiennent les boutiques et hésitent entre trouver ça marrant ou navrant… Leur réponse sera peut être plus précise dans 10 ans, ou avant !

En attendant, au milieu de boutiques colorées, d’un musée psychédélique, de ventes d’herbes douces en pleine rue et de fringues décalées, nous pensions trouver une ambiance davantage « peace and love » et bon enfant. On s’est en fait trouvé face à des gens défoncés mais pas coooools et une atmosphère un peu tristounette. La musique de Bob Marley à fond dans la rue n’y a rien fait, nous nous sommes contentés de fumer passivement du cannabis pendant une heure et nous avons passé notre chemin.

Ensuite, on hésite entre s’arrêter dans un parc national un jour ou deux et filer directement sur Brisbane. Il pluviote depuis la veille, on décide donc de zapper le parc, de nombreux autres nous tendant les bras sur la route nous menant jusqu’à Cairns. On peut dire qu’on a été inspiré ! En s’arrêtant dans un Mac do, qui propose wi fi gratuit et des jeux pour occuper les enfants, les informations nationales nous apprennent que des pluies torrentielles se sont abattues ces derniers jours sur le pays et notamment la côte est, provoquant des inondations catastrophes. Sur notre route, nous avions aperçu quelques champs bien trempés mais quand même… On aurait connu une belle galère dans notre parc!

Nous voilà donc près de Brisbane. Adieu la Nouvelle-Galles du sud, bienvenue le Queensland. Comme chaque fois dans les villes, on se sent un peu stressés avec le camping car, comme chaque fois, on y va quand même, juste pour voir, et comme chaque fois, on se retrouve en plein centre sans savoir vraiment comment avec une place de parking pas chère et bien placée qui n’attendait que nous. Et comme souvent, la météo, prévue maussade, s’annonce parfaite. Que demander de plus ? C’est parti pour une longue balade dans la ville.

Petite pensée pour Fabie qui a vécu à Brisbane quelques mois et pour Alise qui est née ici-même. Tout d’abord la City. Ce qui frappe avant tout, ce sont les mélanges de bâtiments anciens et de gros buildings ultra modernes. L’ensemble est assez réussi.

Nous poursuivons sur Queen street, la rue piétonnière, l’occasion pour  nous de s’arrêter à tous les magasins de souvenir. Comme dit Paolo, « on fouine ».

La ville a su parfaitement exploiter la Brisbane river en développant de nombreux quartiers agréables autour.

Nous poursuivons vers le quartier de South Bank qui longe le fleuve. Nous profitons évidemment de la plage artificielle qui a rendu ce quartier très populaire. La plage est très réussie, c’est un grand plaisir de pouvoir ainsi se baigner en plein coeur de la ville.

Nous quittons la ville, non sans avoir auparavant tenté de rejoindre en camping-car le fameux Kangaroo point, qui est resté un mystère pour nous puisque nous ne l’avons jamais trouvé…

Brisbane est une ville agréable, mais qui n’a pas selon nous le charme d’Auckland. Nous reprenons la route vers la Sunshine coast, ses plages de rêve, ses forêts et nous l’espérons encore et encore, sa faune sauvage.

Publicités

2 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. comment ça passivement fumé du cannabis?
    vous voulez dire que vous vous êtes assis et fumé, c’est ça????????????
    ouais, je vous y vois déjà!!! Yo MAN! Rasta poué!
    bisous hivernaux

  2. ha, brisbane, une ville chère à notre coeur car c’est de là que venait Walter « l’australien » de nos livres de cours d’anglais au collègue !!! un enseignement linguistique à la française tellement efficace, qu’il n’en reste pas grand chose !!
    pour les places de parking toutes trouvées en centre ville, ne cherchez pas plus loin… Létis vous envoie ses ondes magiques depuis la France, c’est certain !!!
    bizzzz
    ps : bébé toujours bien au chaud mais prémice de contraction ce we … ça devrait pas tarder !!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :