Punta Arenas

3 décembre 2009 à 01:56 | Publié dans Chili | 4 commentaires

Après notre petit séjour Argentin, retour au Chili par la case Punta Arenas. Pour se faire, rien de plus simple : bus d’El Calafate pour Puerto Natales, voyage de 6h au lieu des 5h de l’aller car les douaniers chiliens ont eu la bonne idée de vouloir vérifier tous les sacs (gros sacs en soute et sacs à dos) de chacun des passagers (2 bus de 40 voyageurs!). Les barres de chocolat planquées dans la poche intérieure de mon manteau sont passées…ouf ! On rate la première correspondance de bus, on poireaute donc plus de deux heures à Puerto Natales, puis re-bus de 3h en direction de Punta Arenas. Partis le matin à 8h30, nous sommes arrivés à destination à 20h…olé ! Les enfants n’ont pas dormi une seule seconde, les parents si…

Punta Arenas est une petite ville portuaire au bord du détroit de Magellan au sud de la Patagonie Chilienne. Nous sommes ici dans la région la plus australe de notre voyage.

Voici la vue de la ville depuis les collines.

Ici, c’est un peu « la fin du monde » pour les chiliens, la Terre de Feu et Ushuaia étant en Argentine. Les directions et distances des différentes villes du monde sont indiquées en haut de la ville. Pour info, Paris n’est qu’à 13280km…peut mieux faire.

Nous serions des parents indignes si en venant ici, nous n’étions pas allés à la Pingüinera de Seno (baie) Otway. Cette baie est située au nord-ouest de Punta Arenas et donne accès aux canaux de Patagonie. Otway est un mot qui désigne un lieu de nidification des manchots. On observe en effet, sur les rives du Seno Otway, toute une colonie de manchots de Magellan qui nichent et se reproduisent d’octobre à mars, période pendant laquelle ils restent à terre.

Ici, deux spécimens qui se bécotent, seuls au monde.

La colonie actuelle est estimée à 10 000 manchots. Il s’agit du manchot de Magallanes, haut de 70 cm, avec un double collier noir. Les animaux évoluent en toute liberté, dans une steppe aride balayée par des vents froids et violents. Génial, ça faisait longtemps!

J’ai bien dit « manchot » et pas « pingouin »! Mais pourquoi donc puisque ça s’appelle une Pingüinera? Explication : En anglais et en espagnol, penguin et pingüino désignent le « manchot » français et non pas le « pingouin » (traduit lui pas « auk »). Même si la ressemblance physique existe, ces oiseaux sont complétement différents. Les pingouins vivent dans l’hémisphère nord et ils peuvent voler. Quant aux manchots, ce sont des oiseaux marins de l’hémisphère austral, incapables de voler à cause de leur adaptation à la vie aquatique.

Mon meilleur profil

Eh Oh, eh oh,  on rennnntre du boulot !

Trois enfants et une peluche derrière

Sur le chemin on a croisé papa Nandu et ses petiots.

On se souviendra aussi de Punta Arenas pour sa population … israélienne ! Même constat à Puerto Natales et El Calafate…Explication donnée par l’un des 15 à 20 jeunes israéliens séjournant à notre hôtel : « Après les deux années d’armée obligatoires, tous les jeunes du pays ont besoin de vacances. On part donc voyager en groupe d’amis, principalement en Amérique du Sud mais aussi beaucoup en Inde et en Nouvelle Zélande. » Chalom !

Demain, petit vol de 2 heures vers Puerto Montt, puis bus pour rejoindre les Iles Chilöé.

Z’avez vu ? Y a du neuf à droite de l’écran, vous pouvez vous abonner à Cékankonvaoù.(spécial dédicace pour Monikouette !).

Publicités

4 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Bonjour,

    Je viens de revoir l’album photo sur l’Argentine et le Chili, du côté austral : fantastique !J’adore ces photos de fronts de glaciers venant s’échouer sur les lacs. Je crois que El Perito Moreno est l’un des seuls glaciers du monde à ne pas reculer sous l’effet du réchauffement climatique.
    Voici les prévisions météo pour les îles Chiloé (région des Lacs) : http://www.meteochile.cl/reg10b.html

    A bientôt

  2. Bonjour à toi Charles, ta femme et tes enfants.

    Raymonde m’a donné l’adresse de ton blog ce matin.

    Magnifique votre « voyage ».et quelles images !!

    A +.

    Pierre-Yves

  3. pour tout vous dire, avec mon gros bidou, en ce moment, je me reconnais complètement dans la démarche de ces manchots !!!
    bisous, gathoune

  4. olé!!!
    la newsletter, trop bien!!!!!! je crois même que je vais m’abonner! bien que j’ai pris l’habitude de cliquer sur le lien directement sur le bureau tous les deux jours!!

    et nous, ce soir, on a regardé Happy Feat! ça tombe bien avec l’histoire des manchots!

    bisoussssss


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :