Valparaiso ou Valpo pour les intimes

16 novembre 2009 à 23:54 | Publié dans Chili | 5 commentaires

Valparaiso, à 1h45 en bus de Santiago se situe au bord du Pacifique. C’est le premier port et la deuxième ville du pays. La ville forme une baie dominée par 44 collines, formant ainsi un amphithéâtre naturel donnant sur l’océan. Les habitants de Valparaiso sont appelés en espagnol les Porteños (« habitants d’un port ») .

Valparaiso est divisée en deux parties :« El Plan », situé sur la partie plate de la ville où se trouve le port ainsi qu’une grande majorité des commerces de la ville (« ville basse »).

DSC05189

Plus haut, les Cerros ou collines dominent la ville. C’est dans ces collines que la majorité de la population vit,et ce sont leurs maisons de tôle aux couleurs si variées qui donnent à la ville son allure unique (« ville haute »).

DSC05135

DSC05384

DSC05385

Les hauteurs de Valpo, c´est le charme bohémien de la ville, les maisons les unes sur les autres et un enchevêtrement de fils électriques entre les maisons à rendre dépressif le meilleur électricien chevronné. Les pentes sont impressionnantes et les balayeurs se contentent du minimum, car le milieu des rues appartient davantage aux chiens et aux chats.

Ces collines sont desservies par 15 ascensores  (funiculaires) accrochés à flanc de collines qui mènent aux cerros (hauts quartiers).

DSC05206

De là, nous avons une vue sur toute la baie.

DSC05240

C’est cette partie haute de la ville que nous avons davantage visité, déambulant tranquillement dans les ruelles pentues et tortueuses.

DSC05151

Notre petit hôtel familial est d’ailleurs idéalement situé dans le Cerro Allegre, le coeur historique de la ville.

L’ensemble de la zone historique a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco  en 2003.

Valparaíso, qui a su maintenir ses traditions, est une source d’inspiration inépuisable pour les artistes.

DSC05314

Les graffitis sont magnifiques et donnent des couleurs et un charme incontestable aux ruelles de la ville.

DSC05217

Valparaiso, c´est aussi la jeunesse étudiante des 20 printemps de Pablo Neruda, étudiant sans le sou épris de la musicalité des mots, et son retour 40 ans plus tard, reconnu mondialement comme homme de lettres ( Prix nobel de littérature en 1972). Il fit constuire à Valparaiso une maison, la Sébastiana, qui domine la baie. Nous n’aurons pas le temps de visiter son autre demeure installée à Isla Negra, à quelques kilomètres de Valparaiso.

DSC05285

A Valparaiso, nous avions un rendez-vous important, notre rencontre avec la famille Guironnet également en tour du monde et avec qui nous sommes en contact depuis de nombreux mois. Nous avons déambulé ensemble dans les ruelles, avons longuement échangé nos impressions de voyage et les enfants ont fait à nouveau le plein de copains français.

Cette famille très sympa est aussi enthousiasmée que nous par son voyage. Après l’ouest américain, la Bolivie, le Pérou et une courte escale au Chili, ils s’envolent pour l’Australie. Nous pourrons peut-être nous retrouver au Japon ou à Bali.

Le temps d’une soirée en compagnie de la famille Guironnet, Carolina (la propriétaire de notre hôtel), nous a chanté deux chansons connues de tous les Porteños, littéralement amoureux de leur ville. Cet amour pour Valpo rend la ville très émouvante. L’air des chansons nous est resté en tête pendant plusieurs jours.

Voici en vidéo la chanson « Valparaiso » chanté par « El gitano Rodriguez » avec des images de la ville.

Valparaiso est à vivre, il s’agit d’un passage incontournable pour un séjour au Chili.

Nous sommes actuellement dans le desert d Atacama, c est sublime. Internet faisant defaut, il faudra patienter pour les recits et les photos…

Publicités

5 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Bonjour à tous,

    C’est toujours aussi distrayant de passer un moment sur votre blog…
    J’ai eu la chance de visiter une partie des lieux que vous nous faites partager mais jamais de manière aussi « fouillée ».
    J’espère que tout se passe bien pour vous. Apparemment oui.
    Un petit « hello » de toute la fédé… qui se cherche un peu en ce moment.
    Bonne continuation.
    @+
    Christian

  2. Coucou,

    super de vous retrouver, on se lassait d’attendre le nouveau post.
    On est déjà impatient du prochain tellement le Chili à l’air sympa.
    On pense bien à vous, toujours, et presque tous les jours.
    Bisous.

    La famille lelong

  3. coucou la famille bourget

    je viens de voir les photos, les paysages sont totalement différents de vos parcs américains. est ce que votre espagnol avance ??????

    biz a vous
    a bientot
    christine

  4. salut!!
    je suis ravie d’avoir de vos nouvelles! il faut dire que vous ne nous avez pas habitués aux si longues absences! je commençais à m’inquiéter, moi!
    en tout cas, je suis contente que tout se passe bien pour vous, des photos d’aujourd’hui, ça change, cette ville colorée et vivante, naturelle gaie et vraie, sans superficiel comme certains coins des USA
    j’adore la maison rose!! et pourtant c pas ma couleur préférée!
    gros bisous à tous les 5!

  5. Une pensée du groupe FOAD réuni sur l’ENVSN à toute la famille Bourget.

    Buen viaje.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :