De Bagdad Café à Mosquito Coast

19 août 2009 à 06:24 | Publié dans Est américain | 4 commentaires

Non, nous ne sommes pas encore dans l’Ouest américain. Simplement, quand le bus de la Transbridge nous a « drop off » (c’est à dire déposé) à Branchburg, New Jersey, on s’est senti comme au milieu de nulle part sous une chaleur de plomb. (un goût de Bagdad Café). Et là  fort heureusement, en scrutant l’horizon, nous avons aperçu deux symboles américains : un mini Mac Do et une station service Exxon. Résultat des courses, nous sommes à quelques 10 miles de la desserte de Cruiseamerica. Aucun membre de la famille n’ayant voté pour un trajet à pied, nous avons gràce au pompiste appelé un taxi. Le type, hyper sympa, nous file sa carte au cas où on ait un souci. Son adresse est sur la route 202, une route que nous retrouverons plus tard pendant des miles et des miles pour rejoindre le Maine.

Arrivée chez le loueur, tout se passe bien, 140 $ de taxe de séjour (bienvenue dans le New Jersey). Test du C25 (nombre de pieds), bonheur de la boîte automatique, Marie-Anne l’hôtesse de Cruiseamerica nous souhaite bon voyage et nous chambre, pariant plus ou moins que nous ne ramènerons pas les rétroviseurs au complet… Affaire à suivre…

Aux USA pas besoin de GPS, la direction est inscrite sur tous les panneaux. On a donc tout naturellement commencé par aller … à sens contraire à savoir vers l’Ouest ! Demi-tour et cap vers le Maine via les Etats du New Jersey,  de New York, du Massachussets, et du New Hampshire.

Les routes sont agréables, les maisons typiques en bois avec les arcades et les drapeaux américains accrochés au fronton. L’apprentissage du Motorhome (on est aware like Jean Claude Van Damme) continue avec un concours de coup de boule au passage de l’arrière à la cabine de pilotage. Stef mène 3 / 1.

La première nuit à Lee, nous sommes accueillis par une charmante colonie de moustiques particulièrement agressifs. Elle a du téléphoner à des cousins car depuis notre arrivée dans le Maine, on est littéralement assaillis, c’est la Mosquito Coast !

Découverte du horseshoe avec Nelson, Carl et Homer dès l’arrivée au camping de Kennebunk Port.

Quelque soit notre interlocuteur, inutile de spécifier « where do we come from », on est tout de suite repéré comme français… Notre anglais passe bien, les enfants commencent à vouloir communiquer dans cette nouvelle langue. Ce sont de vraies éponges, ils ont intégré plusieurs expressions en quelques jours.

Pour finir voilà l’engin…

DSC09210

Publicités

4 commentaires »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Salut les Bourget !!

    Ravie de savoir que le voyage se passe bien et pour moi qui s’ennuie au boulot en ce samedi matin, c’est vraiment un plaisir de vous suivre dans les rues de NY !! Bonne continuation et surtout, faites attention, aux Etats-Unis, il y a des fast food à tous les coins de rue… prudence !!!!
    GROS BISOUS à vous et aux enfants bientôt bilingues !!
    AGATHE

  2. Bonjour,

    Espérons que l’eau n’est pas trop froide sur les plages de Hennebunkport, surtout que la chaleur est forte.
    Voici une nouvelle concernant l’ouragan Bill qui remonte par la côte Atlantique et pourrait occasionner des vents forts sur la Canada Atlantique :

    «  »Un article de La presse Canadienne : http://www.canadianpress.com/
    HALIFAX, N.S. — Le Centre canadien de prévisions d’ouragan (CCPO) en Nouvelle-Ecosse a émis un premier bulletin relatif à l’ouragan Bill, jeudi, confirmant qu’il affectera la région du Canada atlantique ce dimanche.
    Le CCPO estime que Bill aura perdu de son intensité vers 9 h, heure de l’Atlantique dimanche, au point de se transformer en tempête tropicale.
    On prévoit que la dépression passera bien au sud de la Nouvelle-Ecosse et déploiera des vents soufflant à 148 km/h.
    Environnement Canada n’a émis aucun avertissement parce que la tempête se trouve encore trop loin du pays.
    A 9 h, heure de l’Atlantique jeudi, Bill était considéré comme une tempête de catégorie 3, après avoir été classé de catégorie 4 mercredi. Bill se trouvait à plus de 700 kilomètres au sud des Bermudes jeudi matin, et produisait des vents soutenus de 213 km/h.
    Les météorologues du National Hurricane Center à Miami ont toutefois avisé que Bill pourrait reprendre de la vigueur et être rehaussé à la catégorie 4. » »

    A bientôt

    Thierry

  3. superbe, l’engin parait classe, pour ce qui est des moustiques, il semblerait que qqs cousins soient restés dans l’Indre et Loire

    bisous et bonne route!! faites attention aux retroviseurs!!

  4. Bonjour,

    Il paraît que Kennebunkport est (ou a été) le lieu de villégiature de la famille Bush : http://fr.wikipedia.org/wiki/Kennebunkport.

    A+

    Thierry.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :